La maison s'équipe petit à petit d'abat-jour faits maison. Après l'abat-jour extra terrestre et l'abat-jour pâtissier, voici l'abat-jour à fermetures.

Pour celui-ci, qui m'a occupée pendant toutes les vacances de Toussaint, je suis partie d'une idée trouvée sur Pinterest mais que j'ai adaptée à ma façon, dans un style plus bigarré.

Lampe3

Ca donne un abat-jour à géométrie variable, que l'on peut ouvrir ou fermer au gré de son humeur et de l'éclairage voulu. Le voici de nuit :

Lampe4

Je suis partie d'une lampe de chevet de chez Emmaüs, dont j'ai dépiauté l'abat-jour pour n'en garder que l'armature métallique. Et j'ai puisé dans mon stock de fermetures à glissière, récupérées sur de vieux habits ou héritées de ma belle-mère. J'en ai choisi une vingtaine à peu près de la même taille.

DSCN9181

Après une petite simulation, j'ai cousu toutes les fermetures entre elles pour former une bande. Puis, je me suis servie d'une autre fermeture comme d'un biais, que j'ai cousu autour de l'anneau supérieur de l'armature.

Lampe1

Tant qu'on est dans les abat-jour, voici celui que vient de recevoir la chambre de Petit Zazou. Difficile de trouver quelque chose qui convienne à un ado de 13 ans. Alors j'ai tout simplement détourné un masque d'Halloween :

Lampe5