Après une première série de coussins, je n'en avais pas encore assez. Alors c'est reparti pour une deuxième édition éclair.

Toujours avec de la matière première en provenance de chez Emmaüs, on commence avec 2 coussins réalisés à partir de tuniques. La bleue et blanche venait de Bali. L'origine de l'autre est inconnue.

DSCN9657

DSCN9655

Un autre coussin réalisé dans un coupon de tissu africain. Le dos est une chute de simili-cuir blanc cassé.

DSCN9645

Il s'accorde très bien avec ce fauteuil à l'assise très abimée que j'ai rapiécée avec le même simili-cuir.

Coussins1

J'ai réalisé le dernier coussin sur une commande de Petit Zazou qui voulait geeker confortablement installé. J'ai choisi un tissu très rare en provenance d'une vallée reculée du Wyoming. Une vieille légende dit qu'il y aurait été introduit par un visage pâle venant des rives de la Méditerranée. Gênes ? Nîmes ? Cela dépend des versions.

Comme je n'avais que quelques coupons de cette précieuse étoffe, j'en ai fait un assemblage en m'inspirant d'une vieille technique des colons américains appelée "patchwork". Et ma petite machine à coudre s'est attaquée à plusieurs couches de ce tissu épais sans broncher.

Coussins2